Les témoignages de nos apprentis maroquiniers

Les apprentis maroquiniers de Féoni vous présentent leurs réalisations Nul besoin de prérequis, si ce n'est du goût pour  les belles fabriques, laisser votre créativité et vos talents s'exprimer.

Immersion dans l’univers discret de la maroquinerie haute gamme

Florence
Sensible, aux métiers artisanaux et de savoir-faire, elle réalise son rêve, fabriquer un sac.
Florence partage cette passion avec son père qui s’est fait son propre atelier de maroquinerie chez lui.  Florence travaille dans le domaine des vins et spiritueux.

Emile a un profil commercial et est passionné de maroquinerie. Il a commencé à apprendre  la petite maroquinerie  en autodidacte.
Aujourd’hui, Emile continue à se former à la fabrication de sac.

Camille
Cet atelier a été une nouvelle aventure pour elle qui travaille dans une banque.
Camille sait ce qu'elle aime, c'est pour cette raison que ces amis lui ont offert notre atelier cabas pour lui permettre de fabriquer un sac à ses goûts.

Anne nous donne un bon exemple de sac sobre et élégant.
Anne a choisi de jouer avec des cuirs noirs de textures différentes, l'un est  lisse façon "boxcalf" et l'autre en veau foulonné, mis en valeur par des coutures main en point sellier bordeaux.