LES OUTILS NÉCESSAIRES POUR RÉALISER
UN PREMIER ARTICLE DE MAROQUINERIE :

Pour réaliser un produit quel qu’il soit (de la petite maroquinerie au sac) voici les outils nécessaires :

1. Réglet : Précieux allié pour vous guider (à faire une belle coupe nette) avec le tranchet.

2. Marteau de sellier : Le marteau du sellier à une partie métallique bombée afin de marteler le cuir sans l’abîmer. Si vous utilisez un marteau de bricolage, je vous conseille de positionner une feuille cartonnée entre le cuir et le marteau (vous éviterez d’abîmer le cuir).

3. Maillet: A ne pas confondre avec le marteau sellier, le maillet est entièrement en bois dur (buis) ou plastique à tête cylindrique.  Il s’utilise avec les emporte-pièces pour perforer le cuir.
4. Tranchet : C’est le nom du « cutter » du maroquinier. Sur un cutter, vous cassez la lame lorsqu’elle ne coupe plus, avec le tranchet, on change la lame ou on affûte le fil.

5. Baguette chinoise ou tournevis : Conseillée pour déposer la teinture sur les tranches.

6. Pinceau : Prévoir un pinceau avec un poil synthétique (bien le rincer avec de l’eau et du savon en fin de travail)

7. Colle: On utilise le plus souvent une colle contact en milieu aqueux. De type caoutchouc synthétique, vinylique ou acrylique. L’absence (ou à faible teneur) de solvants réduit l’impact sur l’environnement.

8. Alêne ronde ou poinçon : Aide à percer votre cuir avant de coudre votre produit (pointe métallique dans un manche de bois)

9. Crayon d’argent: Stylo à pointe d’argent, sa particularité : la matière déposée s’efface facilement. Un crayon de bois gras peut très bien faire l’affaire.

10. Emporte-pièce: Outil le plus souvent cylindrique, tranchant destiné à découper par choc ou par pression des morceaux ou des évidements.

11. Aiguilles: Pour le cuir, l’aiguille est à bout rond, le cuir est au préalablement percé. Pour la couture sellier on utilise 2 aiguilles sur un même fil.

12. Plioir ou lissette : on utilise plioir en maroquinerie et lissette dans la sellerie. Le plioir est en os et vous aide à remborder (rabattre) un cuir sur lui-même, à lisser une couture ou bien vous aider dans les collages de matières (maroufler).

13. Chiffon: Privilégier un tissu en coton avec une chaine et trame pas trop fine. Un vieux drap est le mieux pour lustrer la couture ou ôter le surplus de teinture.

14. Fils spécial maroquinerie: Ensemble de brins filés et tordus. Fait de diverses matières, soit naturelles (chanvre, coton, lin, soie, ramie) soit synthétique (rayonne, polyamide, polyester)

15.Planche à découper : indispensable pour découper le cuir sans abîmer la lame du tranchet et votre table par la même occasion.

L’investissement ultime ? Un transformateur et un manche à fileter. Ils vous aident à sceller vos collages et à gagner en qualité sur la finition de vos tranches. Évidemment il s’agit d’avis d’expert qui adore s’outiller du nec plus ultra!  o(^^o)

OÙ TROUVER CES OUTILS ?

Les fournitures : de nombreux sites de revente existent dans le domaine du cuir. Comparez les prix et tester le fournisseur avec une première commande. Vérifiez la provenance du fournisseur, pas besoin de payer des frais de livraisons hors de prix pour un produit que l’on peut se fournir à côté de chez nous. N’hésitez pas à appeler et demandez des conseils sur les produits. Plus vous vous renseignerez, plus vous apprendrez sur les différents produits et fournitures.  Donc n’ayez pas peur de ne pas connaître !

Les magasins à Paris

Mando

Darrigol & Gagnez

Les magasins Loisirs créatif ou bricolage (pour les tranchets, colle, réglet)

Attention, toutes ces adresses n’ont pas forcément été testées, on ne peut pas être client partout. Je vous conseille de comparer les prix, la qualité et les forums d’utilisateurs. Donnez-nous vos retours clients, cela permettra de partager les expériences !

Baptiste 🙂